Loisir

Michel Leiris

"Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles"


Commenter
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss