Fécond

Colle l'air


L'air colle
Adhère
Des pensées
Ce faux file
Une bouillie de soupçons
Et soupirs
Aie !
L'état empire
Diktat à taire
Sa fesse est
Force et violence
Combats
Sans pécher
Tout faire paix
Tait
Ass humé
Mâle heurts
Con fusions
Secouer ses raies ce cou roux
Contraindre les contraires à s'étreindre
Englué dans la colle erre
Ecrire des livres



◄ précédent   Jp 12 mai 2005   suivant ►


Commenter
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss