Récompense

Je suis devenu Canadien


Moins d'un an après le dépôt de mon dossier, la lecture studieuse du guide d'étude du Canada (que je vous recommande de feuilleter ne fusse qu'en terme de culture générale) et la réussite à l'examen de citoyenneté et aux tests de langues. (En fait ayant attendu d'avoir 55 ans pour faire ma demande j'en ai été exempté in-extrémiste, avec beaucoup de chance d'ailleurs et d'opportunisme, puisque le gouvernement Harper a haussé la limite à 65 ans en ce début d'année).

Ce vendredi 27 novembre 2015, entre mes runs du matin et de l'après midi, lors de la cérémonie de citoyenneté, je suis devenu officiellement Canadien, abandonnant le statut de résident permanent dont je bénéficiais, pour obtenir la double nationalité Française et Canadienne.

Ce n'est pas anodin : C'est une étape importante et un élargissement de mon identité. Vivre au Canada m'a changé, on ne sort pas indemne de cette immersion clin d'oeil ce pays m'a beaucoup appris et ma vie est icitte. Un pays ou il fait bon partager un café ou un chocolat chaud et fumant, tout emmitouflé lors d'une sortie hivernale. Un pays ou chacun a sa chance et est accueilli d'un bienvenu. Un pays qui lutte contre les discriminations quel-qu’elles soient. Un pays certes pas parfait mais qui essaie et qui est en devenir. Un pays fier, d'hommes et de femmes courageux(ses) et qui travaillent durs. Un pays dont je suis devenu citoyen.

J'ai crissé mon camp de France. Maintenant je suis d'icitte. Un gros bec à ma blonde, on es tu bien et ya du gaz dans l'char. Tabarouette c'est tu frette en maudit icitte, je niaise pas pantoute, J'chuis en amour au boutte.(1) sourire


Je suis devenu canadien



   Jp 27 Novembre 2015   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email