Intelligence

Coureur des bois et guimauves



Il neige encore en ce bel après midi sourire Pas de tempête s'entend mais juste quelques jolis flocons au grès du vent, pas de quoi nous empêcher de faire notre feu bien au contraire. Un feu de bois en pleine nature rien de plus canadien que cela.

Indispensable aussi de faire quelques guimauves au feu pour que la tradition soit respectée et c'est donc ce que nous faisons tout un sirotant un Coureur des bois, une crème d'érable tout à fait de circonstance (on dirait du Baileys mais avec un petit gout de sirop d'érable) sourire

La vraie vie au Canada, le vrai, dans sa saison la plus commune l'hiver, ce pays c'est l'hiver n'est-il pas ?

coureur des bois, crème d'érable
Crème d'érable traditionnelle, même pas besoin de glaçons clin d'oeil
pelletage
Guimauve au bout du bout de bois
empreintes de chevreuil
Attention à ne pas la faire prendre feu et brûler ^^
le rond de feu est installé
Toute chaude, légèrement croustillante autour et le cœur fondant : c'est prêt ! sourire




  Jp 19 février 2018   


Commenter
*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email