Disponible

Lance Lopez - Tell The Truth



Attention ! Ce disque de 2018 ne s'adresse pas à tout le monde, âme sensibles s'abstenir, ici on parle de rock sudiste. Comme je ne m'en suis pas caché j'ai récemment passé pas mal de temps à écrire ma vie. Ce disque m'a accompagné tout du long, et comme il ne fait pas l'unanimité chez moi, principalement en voiture en allant et revenant du travail (certainement pas en bus je n'allais pas quand même traumatiser mes petits ^^).

Ça commence par deux reprises judicieuses "Je ne l'ai jamais eu facile dans la vie", "Monsieur chanceux", au moins ce gars la ne nous la fait pas à l'envers en réglant tout de suite ses dettes. C'est de la musique fait main et tout y est, bien en place. Tant de héros nous ont quitté, tant d'autres ont vieillit, alors quand un jeune type reprend le flambeau brandissant sa six cordes on ne va pas faire trop la fine bouche quand même. Et puis dès le premier morceau c'était dans la poche : L'approche acoustique, l’harmonica, le clavier, les chœurs, la batterie roulante, ça m'emporte et le sujet aussi, oui finalement je ne l'ai jamais eu facile dans la vie, mais la chance en définitive a aussi souvent été de mon coté. Pour la suite ça fait bien longtemps que je ne me suis pas trouvé à me demander comment rentrer chez moi et me voilà à écrire sur mes vingt ans. Puis celle qui donne envie de rentrer à la maison. Travailler dur pour pas grand chose mais payer ce qu'on doit et ne rien devoir à personne. Rester soi même. On y retrouve bien des choses dans tout cela, du Stevie Ray, Hendrix, Lucky Perterson etc... Des remises en cause aussi.

Et puis il y a les quatre derniers morceaux (pour ceux qui arriveraient jusque la). Il y a Elle, celle qu'on rencontre un jour, qui fait rêver et apporte l'espoir, remplace une dépendance par une autre encore plus forte. Méfiez-vous quand même de la remise en selle sur "Back on The Highway" on se laisse vite aller à faire rugir le moteur. "Blue Moon rising" évidement, n'est-ce pas Moony. Et pour finir "Tell The Truth" et c'est ce que j'ai fais sans complaisance aucune.

Merci Monsieur Lopez c'est un bien bel album que vous nous avez offert, en tout cas à moi il me parle.



avril




  Jp 04 mai 2018   


Commenter

04 mai 2018 à 03:13 de Jp
Évidement ça s'écoute fort, j'ai même eu le sourire d'un Hell's Angel un soir sur sa Harley rutilante c'est tout dire clin d oeil

05 mai 2018 à 07:15 de BernArd
ça s'écoute, c'est sympa, je l'ai trouvé sur "TonTube" clin d oeil surtout lorsque l'on est loin d'être "fan" comme mi... Merci de la découverte, Ami sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss