Zoom

Réparer

Un métier pas si facile



Les fins d'années scolaires sont toujours un peu rock and roll. Depuis septembre et par tous les temps, c'est le même trajet, les mêmes enfants, les mêmes parents, les mêmes éducateurs et professeurs. Une routine certaine s'est installée et il faut faire bien attention à rester concentré alors que l'on compte les jours restants. J'ai une pensée pour ma collègue avec qui je faisais deux de mes écoles, dans une on est huit bus, mais dans l'autre nous n'étions que deux. Hier elle m'annonce que c'est son dernier jour sur ce run, les parents et enfants se sont ligués pour ne plus l'avoir et ont fini par réussir. Elle est donc affectée ailleurs. Certes je n'en sais pas beaucoup plus, faut dire qu'elle ne parle qu'anglais et qu'entre deux routes on avait pas beaucoup le temps d'en dire plus ... Il n'en reste que changer de route à cette période de l'année ce n'est pas un cadeau ... apprendre une nouvelle route, repérer les enfants, parents, etc... aie ouille pas facile, et puis c'est aussi perdre le bénéfice des cadeaux de fin d'année au chauffeur de bus attitré ^^ ... Vraiment je ne l'envie pas confused

moi et mon bus





◄ précédent  Jp 14 juin 2018  suivant ►


Commenter

14 juin 2018 à 04:28 de Jp
Et puis il y a le sourire radieux d'une maman quand on ramène à l'école son petit et qui s'excuse de ne pas avoir été la à l'arrêt ... pas de problème ... oui c'est une belle récompense qui compense beaucoup sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss