Zoom

Réalité

Le Vent du Nord - Territoires (2019)


Oyé Oyé Amis de France d'icitte et d'ailleurs. Voilà quelque chose qui va vous changer du blues que j'ai l'habitude de partager. Cet album de 2019 pourrait vous interpeller, de notre bout de terre ici, de nos racines aux vôtres. Laissez-vous emporter par Le Vent du Nord. Parfait pour accompagner le changement, (les habitués de la mailing-list comprendront) sourire Dehors ça sent bon le printemps, les érables coulent et les cabanes à sucre ouvrent, la neige et la glace fondent, on a encore une fois survécu à l'hiver, des jours meilleurs s'en viennent.

Mais c'est encore plus que cela. En ce moment, et depuis une semaine, à ma dernière école du matin, un de mes petits entonne Alouette et je sais que je vais y avoir droit pendant 20'. Dans toutes ces vieilles chansons, comme dans ce disque tout neuf, c'est toute l'âme de notre francophonie. La résistance de notre langue, la résistance de tout un peuple qui s'exile pour des jours meilleurs et qui doit se battre et travailler dur pour survivre, fuyant un monde qui ne voulait plus d'eux et ou il n'avait plus sa place. Temps de la nouvelle France ou la moitié des immigrants ne survivait pas aux conditions extrêmes. Ces petites chansons (aux textes jubilatoires) nous ramènent à notre culture et sont l'expression d'ici, quand les hommes et les femmes se retrouvent pour s'unir et avancer ensemble.

Oyé Oyé Amis de France, d'icitte et d'ailleurs. D'ici nous sommes et nous serons, jamais jamais ne lâcherons !


Le Vent du Nord





◄ précédent  Jp 28 mars 2019  suivant ►


Commenter

28 mars 2019 à 06:25 de BernArd
Merci pour ces chansons clin d oeil Ils sont sur https://www.youtube.com/user/leventdunordband/videos ! Et dire, qu'ici, en france (voui, avé un minuscule, car, ça le mérite... ) il y a des chanteuses/chanteurs qui ne chantent qu'en barbare... soit disant qu'elles/ils ne savent pas faire autrement triste bon, comme ils chantent comme des brelles, elles et ils restent où ils sont PTDR

28 mars 2019 à 09:24 de Jp
Toute cette jeune histoire canadienne est passionnante : Samuel de Champlain, La prise de Louisbourg comme évoqué dans ces chansons. Quand on a repoussé l'invasion américaine avec l'aide des tributs autochtones, la vie des premiers immigrants... Cette musique folklorique est vivante par ici, on l'entend sourire moi j'aime vraiment sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss