Zoom

Reconnaissance

Remise à l'eau


Samedi 18 mai fut le jour, toujours mémorable, de la remise à l'eau du chalet. Voilà qui change tout ! Nous avons du effectuer quelques menus travaux de plomberie préalables et nécessaires, bien remis l'évacuation vers le champ d'épuration... Rebrancher les canalisations et installer la pompe, puiser dans le lac des jerrycans d'eau pour amorcer. Samedi soir nous avons l'eau courante, chaude et froide, la douche est opérationnelle et les toilettes fonctionnelles sourire. C'est un indicateur tangible du passage des mois d'hiver rustiques à l'ancienne, à l'été et tout son confort moderne. C'est bien appréciable et grandement apprécié, vous pouvez me croire.

On a reçu beaucoup de neige cet hiver et le pelletage a été long, fréquent, intense, tant à Ottawa qu'au chalet. J'ai presque 60 ans, il a laissé des traces : Depuis 3 mois j'ai des douleurs au niveau du haut du dos et des épaules, c'est supportable mais quand même handicapant et désagréable, même à tourner le gros volant du bus. Il va falloir que je me ménage autant que faire se peut. Donc mise en pause des gros travaux à faire au chalet.

En plus de 12 ans de vie au Canada c'est l'hiver le plus long auquel j'ai survécu, il a commencé très tôt et vient juste de finir. Le mois de mai est confortablement installé sous les normales saisonnières. A Ottawa nos tulipes s'ouvrent à peine, ce qui est bien tardif. Les arbres et la végétation sortent tout juste leurs premiers bourgeons, toute la nature semble encore endormi de l'hiver. Ma principale préoccupation de la saison est de finir au mieux mon année scolaire. Accompagnant mes petits étudiants en toute sécurité et avec le moins d'incidents possible. Encore 6 semaines à faire, je me dois de rester bien concentré et professionnel, sans droit à l'erreur.

C'est une année de changement et de remise en cause, tant pour Chantal dans son nouvel emploi, que pour moi avec cette idée de prendre une année sabbatique pour souffler un peu et mettre de l'ordre dans nos choses. Un temps de rebattre les cartes de notre vie et de bien organiser nos affaires pour l'avenir. Période propice à l'élaboration, préparation, début de mise en place, de nombreux projets enthousiasmants pour les mois à venir, ce qui occupe, pour ainsi dire, tout notre temps libre sourire J'ai une formidable envie de vie les pieds en éventail, rien de bien original, je suis persuadé que nous sommes bien nombreux à le rêver ^^.


nos premières tulipes
Ou en sont nos tulipes ?




◄ précédent  Jp 19 mai 2019  suivant ►


Commenter

19 mai 2019 à 17:09 de BernArd
Ici, aussi, l'hiver, même s'il est moins, beaucoup moins "puissant" que par chez Vous, les Amie, Ami, rafraîchit encore nos régions... Mais, nous sommes dans un "moment" historique... gardons ceci en tête, pour notre futur... Croisons les doigts pour dimanche prochain... sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss