Zoom

Améliorer

Petit ragoût de base


Tous nous mangeons raffiné, sophistiqué, même au quotidien. C'est de multitudes de saveurs que nous mêlons, pour plus de gout, parfois trop. Cette fin de semaine je n'avais pas prévu grand chose, mais j'avais des cubes de bœuf. Voilà donc une recette très simple avec peu, si peu que ça en devient intéressant, façon ragoût de cantine, façon se remettre les papilles à la bonne place. Nous voilà face à une base gustative. Viande, farine, carottes, pommes de terre, eau, sel poivre et un peu d'herbes aromatiques. On ne peut faire plus roots. Quand vous maîtrisez cette base aromatique, tout vous est permis, en toute connaissance de cause sourire Nous nous sommes hier régalé, mais je n'ai pas pensé à faire de photos, (par moment on baisse la garde et on a la tête ailleurs clin d'oeil) il ne me reste plus donc qu'à vous présenter, en toute humilité, les restes pour aujourd'hui ^^

Ingrédients
cubes de boeuf
2 oignons émincés
4 gousses d'ail haché
1 bouquet garni
4 tiges de thym
1 feuille de laurier
3 cuillères à soupe de farine
1,5 litre d'eau
de la pâte de tomates (une bonne giclée)
sel et poivre
6 carottes et 6 pommes de terre coupées en morceaux

Préchauffer le four à 190 °C (375 °F). Assécher la viande à l’aide de sopalin. Dans une cocotte, Saisir les cubes de bœuf (en deux fois) à feu moyen-vif environ 2 à 3 minutes, jusqu’à ce que chacune de leurs faces soit dorée. Les remiser. Retirer l’excédent de gras. À feu moyen, faire suer les oignons de 1 à 2 minute(s). Remettre la viande. Ajouter l’ail, thym, laurier, bouquet garni. Saupoudrer de farine et remuer pour la cuire un peu (singer). Verser l'eau et la pâte de tomates. Assaisonner. Chauffer jusqu’aux premiers frémissements en raclant les parois de la casserole afin de détacher les sucs de cuisson. Couvrir et cuire au four 1 heure puis ajouter les carottes et les pommes de terre dans la casserole. Couvrir et cuire 1 heure supplémentaire. Ça sent bon dans la maison. Bon appétit !



ragout





◄ précédent  Jp 03 septembre 2019  suivant ►


Commenter

03 septembre 2019 à 09:31 de BernArd
Appétissant, comme d'habitude sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss