Zoom

Ressentir

Le chalet est en position hiver


Samedi 26 octobre. Arrivé au chalet après 1h30 de route. Après un café, je vide toute l’eau de la tuyauterie, je débranche la pompe à eau, la déconnecte, la vide et la monte à l’étage, débranche les tuyaux de plomberie pour prévenir le gel. J’improvise une isolation de la porte du bas. Je rentre le salon de jardin, bâche le pédalo, met de l’isolant sur le tuyau qui relie la pompe au lac, démonte et range le parasol, fait les gouttières qui débordent de feuilles, balaie les terrasses. Il ne reste presque plus de feuilles aux arbres alors qu’à Ottawa, une centaine de kilomètres plus au sud, l’hiver arrive moins vite. J’ai fais tout ce que j’étais venu faire et je me sens donc raisonnablement satisfait et passablement un peu ivre de bonne fatigue. Il fait 5 degrés et on voit de bons bouts de ciel bleu entre les nuages, c’est la journée parfaite pour préparer le chalet à l’hiver et c’est faite sourire.

Dimanche nous quittons le chalet sous une pluie battante, après avoir vérifié que mon nettoyage de gouttière est efficace.

Lundi matin c’est l’entretien annuel de la chaudière. S’il y a bien quelque chose qui DOIT marcher coûte que coûte, c’est bien le chauffage, sans chauffage l’hiver on ne survit pas au Canada. Mardi livraison du nouveau frigo, la aussi difficile de s’en passer bien que bien moins crucial que le chauffage ^^. J’ai prévu également de commencer à remplir des poubelles de feuilles dès que la pluie cessera. La vie est formidable on ne s’ennuie jamais sourire






◄ précédent  Jp 28 octobre 2019  suivant ►


Commenter

28 octobre 2019 à 07:26 de BernArd
Impek clin d oeil
Avez-vous un jardin, en ville ?

28 octobre 2019 à 09:36 de Jp
Oui un petit juste derrière la maison qui ressemble à ça ce matin sourire

Posté dans les commentaires de Jump

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss