Zoom

Partager

La taille de la haie


Pendant que les oies commencent en s'égosillant, à dessiner des V mouvants dans le ciel, en direction de températures et de climats plus clément. J'entreprends ce que je n'ais pas fait depuis 12 ans (jamais fait en fait) à savoir : Tailler la haie. Ce qui nous permettra d'avoir un peu plus de soleil dans la journée (bon pour les cultures), peut-être aussi de civiliser le jardin, également de donner un peu d'espace aux câbles électriques de part et d'autre de la haie ^^ (on n'est jamais trop prudent).

Cela me semble être la bonne saison pour le faire. Plus qu'à espérer que le camion de poubelle les prennent, sans prendre peur, car voilà un bien beau tas déjà, et j'ai à peine fait la moitié du travail sourire Tout à l'échelle et à la scie, au plus haut que je peux, pour en laisser suffisamment (en espérant que la haie y survive, mais je ne vois pas trop comment faire autrement). Qui vivra verra, l'avenir dira, advienne que pourra ! sourire



haie
Aussi haute que la maison ^^.

tas
Un bien beau tas sourire

oies
Sous les encouragements des oies.








◄ précédent  Jp 25 septembre 2020  suivant ►


Commenter
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss