Zoom

Inconscient

Kay Kay and The Rays - Big Bad Girl (2003)



Je passe bien du temps, en ce moment, à normaliser ma discothèque virtuelle, j'en ai au moins pour tout l'hiver, et dieu m'est témoin qu'il dure pas mal au Canada sourire

Ce disque de Kay Kay Greenwade m'accompagne fort régulièrement.
Sa voix, la rugosité des guitares, l'entrain de l'ensemble, le mojo certainement, bref je me sens bien en sa compagnie, une forme de bonheur assurément.

La vie est ainsi, parfois elle a la douceur et la rondeur d'une goutte de miel ou de sirop d'érable. Et toute la chaleur d'un poêle à bois sourire



Kay Kaye






◄ précédent  Jp 13 novembre 2023  suivant ►


Commenter

14 novembre 2023 à 07:53 de Jp
Petit test des commentaires en vous souhaitant une très belle journée sourire

Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss