Résolument

Gemmes


Les femmes que j'aime.

J'aime les femmes somptueuses. J'aime les femmes baveuses. J'aime les femmes qui sont fortes. J'aime les femmes qui aiment être aimé. Je suis amant, j'aime l'intimité, l'amour, les caresses et l'abandon du lit, c'est un besoin impérieux, fréquent, je n'y peux rien, c'est dans ma nature, c'est ce qui me rend heureux. J'aime les femmes femmes. Les femmes de mon age, celles que la vie a mûries et blessées, celles qui savent ce qu'elles aiment et ne sont pas hypocrites sur leurs désirs. Celles qui apprécient l'hommage de mon désir à leur féminité. Celles qui sont en formes et qui me laissent mains formées allant tour de leurs courbes. Celles contre lesquelles je me sens bien de reposer mains à mains, respirant leurs cheveux.

Je ne suis pas prétentieux, j'ai assez de doigts pour me rappeler celles qui ont partagé ma couche, et toutes ont compté. Toutes m'ont changé, et toutes je les ai aimé vraiment, de tout mon corps et de toute mon âme. Jamais cela n'a été que physique, si on a fini au lit c'est parce que je les trouvais belles, digne de respect et que j'avais envi de voir du bonheur dans leurs yeux.

Choix. Je suis parti quand je n'étais pas vraiment heureux. C'est un problème de compatibilité, c'est un problème de bonheur qui n'a rien à voir avec la valeur des personnes. Il faut dans la vie trouver un juste équilibre entre désirs, besoins et être complémentaires, une alchimie parfois irrationnelle parfois si simple et évidente. Je ne peux réellement jouir d'une femme que quand j'envisage que l'on vive ensemble en partenaires du quotidien, des mauvais moments, pour apprécier encore plus les instants divins. Ces moments où il n'y a plus de doutes ou l'on se sent plein et confiant dans l'avenir. Ou l'on sent que l'on est à la bonne place, enfin ! Quand on bande sans raison, on est heureux.

   Jp 15 avril 2006   


Commenter

25 avril 2006 à 07:01 de Jean-Marie Le Ray
Bonjour, J'aime bien ce poème, ça fait longtemps que je n'en écris plus et ça me manque, mais j'ai d'autres priorités pour l'instant. Bonne continuation. J-M

24 mai 2006 à 17:43 de patricia chante
il me semble qu'un texte est réussi quand chaque personne qui le lit se dit qu'il a été écrit tout spécialement pour soi, et celui çi est écrit pour moi....

25 mai 2006 à 04:53 de Moony
C'est encore plus vrai lorsqu'il a vraiment été écrit pour soi-même... tout comme la grande majorité des poëmes sur ce site. C'était sous mon conseil en 2003 que Jp a démarré ce site, il écrivait trop bien et je trouvais qu'avec la sensibilité qu'on retrouve dans tous ses textes, c'était un péché de garder pour moi seule, sans partager avec la communauté, toutes ces perles. Au fil des mois et des textes, on remarque divers sentiments, liés à diverses périodes de sa vie parfois heureuses, parfois plus difficiles. Écrire ses sentiments, ses espoirs et ses désespoirs est en soi libérateur et thérapeutique (et je mentionne pas les 1600 autres pages qui n'ont pas encore été publiées ^^ ). Il a d'autres talents aussi, voir toute la série de sites qu'il nous a concoctés et que je t'invite à visiter. Bonne chance à toi ... Moony

*(anti-spam) Entrez : sés@me dans la zone email ci-dessus.
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss