Prospérer

Le bricolage dont je suis le plus fier


A l'origine, quand nous avons aménagé il y a une dizaine d'année, le palier qui dessert l'entrée du garage, la salle de chauffage et lavage. et le bureau de Chantal, auquel on accède par l'escalier central de la maison, était éclairé par une applique allogène sans interrupteur la laissant donc perpétuellement allumé. J'avais dévissé l'ampoule, et donc cette partie était dans la pénombre pour ne pas dire dans le noir plus ou moins obscure. Au bout de quatre ans environ (oui, OK) j'en ai eu marre et je me suis mis en recherche d'une solution la moins onéreuse possible.

Je me suis installé (en faisant bien attention ce n'est que du 110 mais quand même) une douille standard sur laquelle j'ai mis une grosse ampoule qui traînait dans le garage et un détecteur de mouvement basique. Depuis ce n'est que du bonheur !!! On se croirait dans Startreck. Souvent je m'amuse à l'allumer d'un geste de la main en passant. Ce tout petit bricolage a changé nos vies en nous donnant la lumière juste comme il faut, d'autant qu'on a souvent les mains pleines quand on passe par la clin d'oeil. A chaque fois ca me met le sourire sourire


lumière

lumière

lumière







  Jp 22 décembre 2018   


Commenter
Partager

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flux rss